PUBLICITÉ

Statines et AVC, avec ou sans cholestérol

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 23/03/2004 - 00h00
-A +A

Une vaste étude démontre l'efficacité des statines dans la prévention de l'accident vasculaire cérébral et ce, quel que soit le taux de cholestérol des patients.

PUB
SOMMAIRE

Cette étude a porté sur plus de 20.000 sujets présentant des risques d'accident vasculaire cérébral (AVC). Répartis en deux groupes, les uns recevaient un placebo, les autres bénéficiaient d'un traitement par simvastatine (40 mg/jour). Un an plus tard, dans ce second groupe de patients, le risque de faire un premier AVC avait diminué de 25% par rapport à celui des personnes sous placebo. Ce résultat était obtenu quel que soit le taux de cholestérol initial des sujets.

L'effet perdure

Autre fait important, cet effet bénéfique des statines perdure un an après l'arrêt du traitement. Dans cet essai, le traitement a été suivi pendant 12 mois, mais l'effet a perduré au-delà de 24 mois.

Etant donné l'importance du nombre de décès par AVC dans les pays développés, les auteurs suggèrent de traiter systématiquement à l'aide de statines toutes les personnes à risque, quel que soit leur niveau de cholestérol initial et qu'elles présentent ou non des signes de maladie coronarienne.

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 23/03/2004 - 00h00 The Lancet, 363 : 757-767, 6 mars 2004.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Statines: LE médicament anti cholestérol Publié le 26/03/2013 - 12h49

Le traitement de l’excès de cholestérol est installé depuis longtemps dans nos habitudes. Plusieurs familles de médicaments sont utilisées pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. La famille la plus prescrite aujourd’hui est celle des...

Plus d'articles