PUBLICITÉ

Le style Gothique est associé à l'auto agressivité

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 22/08/2006 - 00h00
-A +A

Cette affirmation peut sembler abusive. Pourtant, c'est la conclusion d'une étude écossaise montrant que l'identification à la culture Gothique augmente le risque de comportements d'auto agressivité, notamment d'automutilations et de suicide. Cette appartenance peut être considérée comme un facteur de risque de mal-être et de suicide, à dépister chez les adolescents avant qu'il ne soit trop tard !

PUB

Les dangers du style Gothique

L'appartenance à la culture Gothique pourrait être considérée comme un signal d'alarme du mal-être des ados et souligner un risque important de suicide.

Dérivé de la culture punk, le mouvement Gothique date des années 80. En plus de leurs goûts musicaux spécifiques, on reconnaît les adeptes surtout à leur esthétique vestimentaire macabre, privilégiant le noir, un maquillage sombre provocateur, des piercings, des colliers à pointes et aussi des bijoux en forme de crânes.

Les résultats d'une étude écossaise montrent clairement que la culture Gothique est fortement associée à des conduites d'automutilations et à des tentatives de suicide.

La moitié des adeptes du Gothique a fait une tentative de suicide

Plus de mille adolescents de 19 ans ont participé à cette étude épidémiologique. Des informations portant sur leur santé et leur style de vie ont été recueillies et ils devaient notamment répondre à ces deux questions :
" Avez-vous dans votre vie tenté de vous tuer ou fait une tentative de suicide ? "
" Avez-vous jamais essayé de vous blesser vous-même ou de vous faire du mal délibérément ? "
Il leur était aussi demandé à quelle sous-culture jeune ils appartenaient ou de quelle sous-culture jeune ils se sentaient les plus proches : Gothique, Punk, Heavy métal, Mosher, Grunge, Rave, Pop, etc.

Sur les 1.258 participants, 93 se sont considérés comme gothiques (37 un peu, 41 beaucoup et 15 tout à fait). L'appartenance au style Gothique ne semble pas corrélée à la classe sociale, au statut des parents, au tabagisme, à la consommation d'alcool, à une dépression antérieure, etc.
En revanche, le style gothique est clairement associé à une fréquence accrue de comportements auto-agressifs et de tentatives de suicide. Dans la population générale, les automutilations concerneraient 3 à 12% des ados. Cette proportion passe respectivement à 19% et 53% chez les sujets se sentant un peu gothiques et tout à fait gothiques. Les souffrances qu'ils s'infligent sont du type griffure, coupure, incision, scarification… Quant au risque de suicide, il est multiplié respectivement par 4 et 16 chez les ados qui se sentent un peu ou complètement gothiques. Ainsi, 47% des gothiques ont fait une tentative de suicide.
À noter que le style gothique est le seul qui a été spécifiquement associé à des comportements d'auto agressivité.
Les gothiques sont plus fréquemment des garcons et un peu plus souvent des consommateurs de drogue.

Cette étude n'a pas permis de trancher entre les deux hypothèses possibles : l'appartenance à la culture Gothique conduit ses adeptes à l'automutilation ou inversement, les jeunes ayant une tendance auto agressive sont attirés par la culture Gothique.

En conclusion, les jeunes qui adoptent la sous-culture Gothique sont à haut risque de comportements auto agressifs et de tentatives de suicide. Leur souffrance mentale doit être considérée et il est indispensable de leur apporter une aide appropriée.

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 22/08/2006 - 00h00 Young R. et coll., British Medical Journal, 332 (7549) : 1058-61, 2006.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
ABSINTHE

je suis outrée par autant de mépris que vous osez déblatérer auprès de toute la communauté Gothique,nous sommes d'abord"humains"et certainement pas suicidaire,on aime la vie et nous sommes certainement plus tolèrent que vous l'êtes en vers nous,certes il y a des exceptions ,mais delà en déduire autant de conneries ...en tant que journaliste vous aurez du vérifier vos dire vous renseigner consciencieusement car maintenant "a cause"de votre rubrique nous allons encore en bâver au niveau "professionnel"merci de nous ternir la réputation,j'espère que la nuit cela ne vous empêche pas de dormir!!!

http://www.youtube.com/watch?v=u5-TJp22Pag

voilà,la vidéo qui nous idéalise ...
une lectrice"Gothique"en colère!!!!

Ma_Dame_Lilie

alors je voudrais comprendre moi qui suis gothique depuis toujours, comment ce fait il que je ne sois pas agressive???

suis je une gothique normale? si je ne suis pas dans la catégorie agressive?

et depuis quand un gothique c est agressif?
nos amis metalleux eux (ne pas voir une discrimination dans ma remarque) ont une image plus guerrière et agressive
mais sont ils plus violent pour autant?
bien non

on aime bien les bonnes tablées, on aime les spectacles médiévaux, la culture, l'histoire, l architecture...

certes le noire est pas une couleur...
devrions nous diabolisé ceux qui s'habillent en blanc?

il faut arrêté de croire que parce qu'on s habillent en noire forcement on est dépressif et surtout sataniste
-_-
la plus part d'entre nous sommes:
catholique (souvent plus pratiquant que la plus part des gens)
bouddhiste
pagan
et nous aimons les autres, nous les soutenons
on est pas comme la plus part des gens normaux
des hypocrites de premier ordre!

oui je suis une goth de plus de 3Oans
qui aiment les enfants (aux petits oignons)
qui va a disney (oui un monde pleins de couleurs et de princesses) avec ces petits bouts
qui faite aussi noel (pas dans le sang, mais avec une bonne buche,et une creche de noel OUIIII avec un petit jésus et même pas une croix inversé que néni)

donc ce qui serait bien
c est d allé a la WAVE GOTHIC TREFFEN
histoire de pas ecrire un article aussi debile!

merci bien

PAIX ET LUMIÈRE A TOUS

NocturneReflet

...et pourquoi le genre gothique est-il vu comme étant quelque chose de "mal" de nos jours? La réponse:
Si de nos jours les ado voient au genre gothique quelque chose qui puisse être associé à leurs mal être, il suffit de vérifier la cause, qui n'est autre que la mauvaise information de média qui n'expriment les choses sans spécialement savoir de quoi ils parlent...les articles et reportages du genre ci-présent qui donne automatiquement une image négative à des cultures pourtant tres riches en humanité et en liberté d'expression...

Vous me direz ensuite qu'il y a les clips et les photos qui peuvent prouver que les dires sont vrais..? Serait-ce le cas, vous ne seriez que doublement abrutis pour ne pas savoir prendre le recul nécessaire que pour savoir qu'il ne s'agisse avant tout que de mise en scène....

enfin, chaque époque a ses boucs émisaires après tout, de manière plus ou moins importante. Il fut un temps où ce furent les juifs. une autre où ce fut les homosexuels, enfin bref...toute culture qui ne rentre pas dans le moulage social dicté par on en sait qui est susceptible de passer comme étant quelque chose de mauvais. Mauvais, car encore doté d'assez de volonté que pour pouvoir librement penser. et non pas avoir "l'illusion que de pouvoir penser".
Soit. je m'en arrête là. il y a encore tant de choses à dire. Mais voilà. Ne cherchez plus à gratuitement mettre les ba^tons dans les roues de gens ou de cultures qui n'ont rien de dangereux. Ce mal n'est crée que par vos peurs, vos incompréhensions de l'inconnu. C'est humain d'avoir des craintes en l'occurrence. mais de là à calomnier....c'est toute une autre histoire.

Pour en venir sur le sujet des suicides et de l'auto destruction, maintenant (c'est le sujet principal, non?)...aucun genre spécifique est de base plus concerné qu'un autre. Venez pas me dire qu'au Japon, pays où le taux de suicide ou pensée de suicide est le plus élevé, la majorité des concernés sont goth...?

yusuke

Hahaha, que c'est hilarant! La moitié des "goth" ont fait une tentative de suicide? Peut-être oui, et si on calculait le pourcentage de gens tout styles confondus à l'avoir fait? Vos chiffres sont sortis du contexte, et toute personne bien pensante le sait. Enfin, l'avantage des débiles "normaux" de votre genre, c'est qu'ils ont le mérite de nous faire bien marrer. La communauté gothique rassemble surtout des personnes à l'esprit ouvert, et de ce fait bien trop intelligentes pour votre conception étriquée et conditionné du monde. Allez, sans rancune les moutons lambdas, on ne vous déteste pas vous savez ;)

PUBLICITÉ
A lire aussi
Plus d'articles