PUBLICITÉ

Blog : " Le blog psy "

Sur la psychothérapie 1: pourquoi consulter?

Article créé le 05/09/2011 - 11h18 et mis à jour par Roland Pec, psychologue et somnologue le 05/09/2011 - 11h18
-A +A

Rien ne me semble plus difficile à définir que la psychothérapie. J’entends ici la psychothérapie dite herméneutique, c’est-à-dire l’essentiel du champ à l’exception de la thérapie cognitivo-comportementale. Et lorsque mes enfants me demandent de leur expliquer en quoi consiste mon travail, il m’arrive souvent d’envier les papas bouchers ou coiffeurs…

PUB

Qu’achètent donc mes clients lorsqu’ils me paient? Viennent-ils pour alléger une souffrance morale? Certains quittent la séance plus meurtris qu’en entrant. Cherchent-ils un conseil à propos d’un choix difficile? Tout thérapeute a été formé à ne pas résoudre les problèmes des gens à leur place. D’ailleurs, le patient arrive le plus souvent sans savoir très bien lui-même ce qu’il demande! Et le thérapeute reste généralement tout aussi vague sur son offre: une invitation à penser, à parler, librement, dans un lieu sécurisé; des mots écoutés d’une façon particulière; d’autres prononcés à dessein. Une des traductions possibles du mot grec psyché est "le souffle". De là à conclure que les patients qui s’engagent dans une psychothérapie achètent du vent…

Pour essayer d’y voir plus clair, interrogeons-nous sur les motifs qui conduisent les gens à consulter.

La psychothérapie s’adresse principalement à deux types de situations bien distincts.

Le premier est celui du traumatisme. L’individu a reçu une tuile sur la tête. Cette dernière a menacé son intégrité psychique et/ou physique. L’événement fut si brutal et si dense que les processus mentaux ne sont pas parvenus à digérer la chose. La persistance de ce choc entraîne une série de séquelles. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le patient traumatisé va voir le thérapeute, avant tout, pour lui demander de le croire sur parole. Il pressent que ce n’est que de cette manière, en déposant son témoignage au creux d’une oreille neutre et bienveillante - laquelle va ratifier le discours en question - qu’il pourra cicatriser ses plaies et reprendre le cours de sa vie.

Nous parlerons dans le prochain billet du second type de situations où les patients viennent me voir.

Je vous invite à visiter mon site  www.rolandpec.org  (CHRONO SleepWell, "Nocturnes", etc.), ainsi qu'à vous inscrire à ma Newsletter mensuelle (chronique, etc.).

Billet initialement publié le 05/09/2011 - 11h18 et mis à jour par Roland Pec, psychologue et somnologue le 05/09/2011 - 11h18
Ce billet fait partie du blog : Le blog psy
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
mamour

je désire faire une thérapie pour guérir des blessures d'enfance, qui semblent avoir empêcher mon épanouissement perso, j'ai 51 ans seule, avec ma raison de vivre ma chatte mamour, pensionnée après harcèlement moral, avant viol collectff,j'ai toujours travaillé mais je n'aiplus de but, je prenais des anti dépresseur mais cela ne sert à rien, je n'ai plus envie de me lever et je n'y arrive plus, je passe des semaines entières sur mon matelas dans une pièce avec tv, cigarette et coca, je devrais déménager mais la commune refuse ainsi que le cpas d'intervenir, lamutuelle a essayer en vain malgré ma santé défaillante, inondation fréquente, rapport région wallonne insalubrité, document d'un médecin rien ne bouge, j'ai gagné au juge de paix mais avocat payé j'ai rien, et les proprio font rien des travaux obligés, je dois surmonter tout cela j'ai surmonter beaucoup avant mais les forces me manquent, je suis bloquée, je "re" deviens agoraphobe,maisje ne sais qui aller consulter dans la région de charleroi, il y a tellement même dans les hopitaux qui ou où me conseillez vous de m'adresser, s'il vous plaît , personne compétente,les planning et santé mentale non merci, j'ai essayé il y a quelques années , c'est pis elle regarde le réveil, et pas un mot pendant une heure le silence depart et d'autre, rembourser par la mutuelle mais pour rien, rien de rien, alors où chez qui m'adresser, merci bien à vous

PUBLICITÉ
A lire aussi
Combien coûte une thérapie ? Mis à jour le 20/05/2003 - 00h00

Le prix d'une psychothérapie varie en fonction des qualifications du psychothérapeute, de son éventuelle renommée, ainsi que du type de psychothérapie. Une thérapie brève de type comportementaliste revient donc forcément moins cher que 5 ans de séanc...

Un psy, c'est quoi ? Mis à jour le 24/08/2004 - 00h00

Le terme psy concerne le psychisme, le mental. Mais quand un mot qui désigne une personne commence par psy pour se continuer par "chologue", "chiatre" ou autre chose encore, on ne sait pas toujours très bien à qui on s'adresse ! Quelques éclaircissem...

Quand le psy donne l'exemple Mis à jour le 10/04/2007 - 00h00

Quand vous allez voir un psy ( psychologue ou psychiatre ), il peut vous donner de bons conseils, vous aider à progresser, à mieux vous comprendre. Oui, mais et lui ? Lui qui vous dit " il faut prendre confiance en vous ", ou bien " il faut apprendre...

Plus d'articles