PUBLICITÉ

Plan pour la pilule

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 21/01/2002 - 00h00
-A +A

Magda Aelvoet, Ministre belge de la Santé, veut promouvoir l'usage des contraceptifs et du préservatif.

PUB
SOMMAIRE

Forte des derniers chiffres sur l'interruption volontaire de grossesse et surtout de ceux concernant la carence d'utilisation de moyens contraceptifs (voir article " IVG en Belgique "), la Ministre fédérale de la Santé Publique, Magda Aelvoet a proposé un certain nombre de mesures s'inscrivant dans " un plan global stratégique visant à diminuer le nombre de grossesses non désirées, principalement chez les jeunes.

Tous d'accord !

Ceci a d'ailleurs fait l'objet d'une conférence interministérielle regroupant les niveaux régionaux et fédéraux. Tous les participants ont souligné le fait que " l'utilisation d'une méthode contraceptive d'une part, et de moyens pour se protéger des maladies sexuellement transmises d'autre part, constituent des mesures préventives indissociables ". C'est ainsi que l'idée d'une double protection fait son chemin associant par exemple, le préservatif avec un moyen contraceptif sûr, voire avec la pilule du lendemain, le cas échéant. Des mesures plus concrètes devraient être prises comme des campagnes d'information et un accès plus simple aux moyens contraceptifs. Pour mémoire, par Arrêté Royal depuis le 5 avril dernier, la pilule du lendemain est disponible chez le pharmacien sans prescription médicale. Un autre projet d'arrêté devrait permettre aussi de demander la pilule non plus pour 3 mois mais pour un an. Cependant, ceci dépendra encore de l'avis du médecin prescripteur. Par ailleurs, rappelons que la visite chez un médecin de son choix est toujours utile afin d'assurer un bon suivi sanitaire.

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 21/01/2002 - 00h00 Communiqué de presse de la Ministre M. Aelvoet
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La contraception moins chère pour les jeunes Mis à jour le 06/07/2004 - 00h00

Désormais, sur simple présentation de la carte SIS en pharmacie, la contraception est nettement moins chère pour les jeunes de moins de 21 ans. Les pilules du lendemain sont même gratuites.

La pilule du lendemain, ça marche comment? Publié le 09/01/2012 - 12h06

La pilule du lendemain , à n'utiliser que de façon exceptionnelle, n'est pas efficace à 100% mais plus on la prend vite et plus on met les chances de son côté. Rapport non protégé, capote mal utilisée (attention aux ongles!), oubli de pilule... Ces s...

Plus d'articles